Photos de présentation
"De la Coleen d'Urok"
élevage familial d'Alaskan Malamutes
Une portée disponible depuis la page contact
Logo De La Coleen d'Urok
Numéro d'affixe : 72751
Numéro d'éleveur : 651428
Page en Français Page en Anglais

Notre page Facebook :
f : De La Coleen d'Urok
Description Générale | Le standard | Exemples & couleurs |La FAQ | Liens Web
Guizmo | Ilannaq | Coleen | Cazan | Urok | Oxane |Grizzly | Webcam | Photos & calendriers
Notre philosophie d'élevage | La portée 2011 | La portée 2012 | La portée 2013 | La portée 2015 | La portée d'Inha
Le Blog | Le traineau | Le VTT | Les randonnées | Les promenades | L'Histoire de notre élevage
Les débuts | Les différents types | L'histoire de notre élevage
Les pedigrees de nos chiens | L'arbre généalogique des Malamutes du Monde | Soumettre un pedigree | Arbre des descendants d'un chien | Aperçu du pedigree d'une future portée

La FAQ (Foire Aux Questions) du Malamute d'Alaska

1) Le Malamute d'Alaska et les tiques
2) Le caractère, le comportement du Malamute d'Alaska
3) Le poids du Malamute d'Alaska
4) Adopter un Malamute d'Alaska
5) Comment éduquer, élever un malamute d'Alaska
6) Les maladies et les ennemis du Malamute d'Alaska
7) Le flair du Malamute d'Alaska
8) Que mange et quelle nourriture pour un Malamute d'Alaska
9) Propreté du Malamute d'Alaska
10) Gonflement des babines du Malamute d'Alaska
11) Entraînement, exercises du Malamute d'Alaska
12) Soins et entretiens du Malamute d'Alaska
13) Premières chaleurs du Malamute d'Alaska
14) Endurance du Malamute d'Alaska
15) Le climat, la chaleur avec un Malamute d'Alaska
16) Les Malamutes d'Alaska géants
17) Temps de promenade d'un Malamute d'Alaska
18) L'espace dont a besoin un Malamute d'Alaska
19) Aboiements, hurlements du Malamute d'Alaska
20) Comment grandi, se développe un Malamute d'Alaska
21) Les Malamutes d'Alaska à poils longs
22) Le Malamute d'Alaska est'il un bon gardien ?
23) Sac de bât pour un Malamute d'Alaska
24) Où faire du traîneau dans les Pyrénées
25) Les livres sur les Malamutes d'Alaska
26) Concours de beauté avec un Malamute d'Alaska
27) Qualité du Malamute d'Alaska et différence avec l'Husky de Sibérie
28) Conseils pour bien démarrer avec un de nos chiots (applicables à des chiots venant d'autres élevages)
29) Chiot Malamute d'Alaska avec les oreilles tombantes qui ne tiennent pas droite


Q : Le Malamute d'Alaska et les tiques
R : La tique est le principal ennemi du Malamute d'Alaska. Ou plus précisément, c'est la piroplasmose, transmise par les tiques, qui est l'ennemi le plus dangereux pour le Malamute. Toutes les tiques ne sont pas porteuses de la piroplasmose, mais parmi les blanches ou les grises, les grosses ou les petites, on ne peut pas prévoir celles qui l'ont de celles qui ne l'ont pas. Les symptômes sur le chien sont variables : tout d'abord mollesse et perte d'appétit, puis sang dans les urines, mais c'est très difficile à voir et quand on voit le sang il faut agir très vite. En effet, après seulement 1 ou 2 jours, l'état du chien se dégrade très vite, et le seul moyen de guérir le chien est d'aller voir un véto qui fera une injection d'un produit qui remettra, en général, le chien vite d'aplomb. Si le virus de la piroplasmose s'est trop propagé dans l'organisme parce que l'on a trop attendu avant d'aller voir le véto, l'antidote peut provoquer un grand nombre de cellules mortes dans le sang du chien, que le foie peut ne pas arriver à évacuer, ce qui peut provoquer une jaunisse. Avec la piroplasmose, le chien ne peut pas guérir tout seul, et l'attente ne joue pas en faveur d'un rétablissement rapide. Sans soins rapides, l'issue est fatale
Pour prévenir les attaques de tiques, il existe une grande variété de colliers ou de produits liquides ou gazeux à appliquer sur la peau ou le poil de votre Malamute. Personnellement, je n'utilise pratiquement pas les pipettes de produits à appliquer sur la peau, car ils ne sont pas faciles à appliquer sur les Malamutes qui ont, par définition, beaucoup de poils. Les sprays gazeux ne m'ont jamais paru très efficaces également.
Les colliers sont à choisir très précautionneusement : suivant les explications de mon véto, les tiques sont des accariens et les puces des insectes. Souvent les colliers que l'on trouve dans les magasins sont marqués pour fonctionner à la fois pour les tiques et pour les puces. Or les produits efficaces contre les insectes ne le seront pas pour les accariens et vice et versa. Contre les tiques, il faut donc choisir des colliers qui sont dédiés uniquement contre les tiques. Le collier que j'utilise est le collier de marque "Preventic". Il comporte les composés chimiques ... et il sent fortement la menthe. Ils ont une durée d'efficacité de 2 mois environ et je les change essentiellement au printemps et à l'automne. L'hiver et l'été, les tiques sont moins virulentes.
On trouve les tiques dans n'importe quel lieu, mais il existe des facteurs propices à leur présence. Les champs ou montagnes où sont présents des moutons ou des brebis en est un. Les hérissons et les oiseaux sont des grands transporteurs de tiques et puces. Dés qu'un hérisson se trouve dans le jardin, j'en suis averti par le comportement de mes Malamutes, et je le transporte délicatement le plus loin possible de ma maison.
Les tiques sont une plaie pour les chiens et pour les Malamutes également.


Q : Le caractère, le comportement du Malamute d'Alaska
R : Comme je l'ai déjà écrit dans la description générale, le Malamute d'Alaska possède un caractère et un comportement qu'il convient de bien comprendre. Il est un super chien de compagnie qui possède de grandes qualités d'amitié, d'intelligence et de complicité, mais qui impose de aussi de grosses contraintes dans la vie de tous les jours.
De toutes évidences, c'est un chien sportif qui a besoin de bouger, de courir. On n'est pas obligé d'être sportif pour avoir un Malamute, mais c'est un plus non négligeable ou c'est une bonne raison de se (re)mettre au sport. Si on n'est pas sportif, des balades fréquentes à pieds lui seront nécessaires, et comme la ballade en laisse devient vite une galère avec ces chiens sélectionnés pour tirer, il vaut mieux prévoir des grands espaces libres pour lâcher son Malamute. L'obéissance aux ordres de rappel devient vite nécessaire.
Si par moment le sport, les ballades ne sont pas possibles, le Malamute aura besoin en remplacement d'une grande attention. Passer quelques dizaines de minutes à parfaire l'éducation, à le caresser, à lui parler ou tout simplement si le Malamute peut vous regarder bricoler dans le jardin ou dans le garage, tout cela peut le satisfaire pendant quelques temps. A contrario, l'esprit d'indépendance du Malamute fait qu'il n'est pas forcément très porté sur les câlins : c'est lui qui décide s'il veut de câlins, surtout les mâles. Il leur faut une présence humaine, mais pas une présence trop collante.
Le Malamute a aussi un très fort esprit de meute, et il appréciera la présence d'un congénère, de la même race de préférence mais pas obligatoirement.
Caractère du Malamute - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Le Malamute d'Alaska a un caractère fort et il ne supporte pas l'injustice : il défiera régulièrement son maître, ce qui nécessitera un recadrage immédiat de la part du maître, sans le frapper pour autant, ce qui ne sert à rien avec un chien aussi endurant et fort. Si le maître corrige son Malamute sans raison ou sans que celui-ci est compris la raison, il peut se mettre à grogner, mais il deviendra rarement agressif sauf si son maître dépasse les bornes.
Le Malamute est chien foncièrement gentil, car on peut supposer que les Inuits qui ont développé la race, qui vivait en communauté restreinte où tout était partagé, ne pouvaient supporter d'avoir des chiens méchants avec l'homme. De même, les Malamutes portent une grande attention aux enfants, car les Inuits, qui étaient pris par les tâches nécessaires à la survie dans un milieu hostile comme l'Alaska, leur confiaient les enfants.
Les Inuits étant essentiellement des nomades, les Malamutes ne sont pas, normalement, des bons gardiens. Mes Malamutes me préviennent en aboyant quand quelqu'un arrive au portail, et leur stature suffit à imposer une méfiance aux visiteurs, mais quelqu'un qui n'a pas peur des chiens, pourra rentrer sans trop de problèmes.

Q : Le poids du Malamute d'Alaska
R : Même si le standard du Malamute d'Alaska donne un poids de référence, qui se situe autour de 38 Kg pour les mâles et 34 kg pour les femelles, il y a une très grande variété de poids et de taille acceptée pour le Malamute. Ceci est dû à l'histoire de différents types de Malamute d'Alaska. Historiquement, les Malamutes venaient de 3 grandes lignées, une lignée de petit Malamute, les Kotzebue, une lignée de grand Malamute, les M'Loot et une ligne de taille et poids intermédiaire, les Hinman-Irwin.
Il existe, principalement au USA, des élevages qui essaient de continuer les élevages de tailles extrêmes, les Kotzebue et les M'Loot. Chaque camp estime détenir la vérité sur les véritables chiens des indigènes de l'Alaska. Les éleveurs de chiens plus petits, les Kotzebue, estiment que des chiens plus modestes mangent moins et ont un meilleur rendement énergétique en rapport avec leur taille et leur poids que les grands chiens. Les éleveurs de chiens de types M'Loot, qui appellent aussi leurs chiens "Giant Malamute" (Malamute géant), pensent que leurs chiens étaient mieux adaptés à la vie des Inuits qui avaient besoin surtout de chiens forts pour tirer leur campement lors de leur vie nomade.
Difficile de dire qui a raison, mais il est raisonnable de penser que, suivant le lieu de vie des habitants originels de l'Alaska, les chiens étaient adaptés aux besoins de leur charge de travail. Par exemple, les Mahlemiuts qui vivaient sur la cote Ouest de l'Alaska, avaient peu de neige profonde et plus de glace, et les chiens plus petits étaient mieux adaptés aux halages de barques de pêche. Les Inuits du centre du pays avaient à faire à de la neige profonde, et les chiens hauts sur patte se débrouiller mieux dans le tir des traîneaux.
Poids du Malamute - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
De nos jours, a part les éleveurs de purs Kotzebue ou de M'Loot, le poids moyen d'un Malamute mâle se situe entre 38 et 50 kg. Mais un juge ne peut pas disqualifier un Malamute pour un poids trop faible ou trop important, il doit prendre seulement en considération que le Malamute d'Alaska est un chien de trait lourd aux proportions en adéquation avec cette fonction.
De mes constations personnelles, le Malamute mâle idéal a un poids autour de 40 kg à plus ou moins 2 kg. Mon premier Malamute, Grizzly, pesait autour de 50 kg, et il était même monté jusqu'à 55 kg. Il était magnifique de beauté et de puissance, mais pour tirer le vélo ou le traîneau, il n'était pas assez rapide; et même si le Malamute n'est pas un chien de traîneau fait pour la course, il était trop lent, surtout quand je l'ai mis en tandem avec Oxane qui a contrario est un peu trop légère.
Actuellement, mes malamutes sont dans la "norme" et nos équipages avancent à la bonne vitesse, ni trop vite, ni pas assez. Ce qui compte, à mon avis, dans un équipage, c'est d'avoir des chiens homogènes dans leurs types et d'éviter donc les chiens trop légers attelés avec des chiens plus lourds.

Q : Adopter un Malamute d'Alaska
R : Avant d'adopter un Malamute d'Alaska, il convient de prendre bien connaissance du caractère spécial de cette race et des contraintes auxquelles vous allez vous soumettre pour une douzaine d'années. Je ne reviendrai pas sur le fait qu'adopter un chien de manière générale est déjà un engagement important, mais adopter un Malamute est encore plus difficile.
Dans le cas d'une adoption, le chien aura probablement déjà quelques années ou au moins 1 an. De part le caractère fort, et dominant du Malamute, il faut trouver un équilibre difficile entre autorité et apport d'amour pour un chien qui va être désorienté dans les premiers jours de sa nouvelle vie dans votre domicile. Il faut passer beaucoup de temps avec le nouvel arrivant pour l'observer et découvrir les défauts qu'il aurait pu acquérir avec son maître précédent. Rapidement, il faut corriger les défauts observés, et lui offrir en même temps beaucoup de caresses et d'amour.
Ma chienne Oxane est une chienne que j'ai récupérée à l'âge d'un an car la propriétaire n'arrivait en arriver à bout quand son mari, souvent en déplacement, n'était pas là. Avant que je la prenne avec moi, je savais qu'elle fuguait, et faisait ses besoins à l'intérieur de la maison quand elle était dedans. Ce n'a pas été facile, mais après quelques bonnes enguelades suivies de grands moments de caresses, Oxane a rapidement arrêté de faire ses besoins dans la maison (les Malamutes sont en général des chiens très propres) et au bout de quelques semaines, elle ne pensait plus à quitter la maison pour fuguer.

Q : Comment éduquer, élever un malamute d'Alaska
R : Comme tout les chiens, la première chose à apprendre à un chiot est le "non". Le "non" doit être dit d'un ton ferme et répété plusieurs fois; il peut être accompagné d'une petite tape si le chiot ne comprend pas. L'apprentissage peut être long, et il font donc être patient, mais plus l'apprentissage est fait tôt, plus le chien apprend rapidement. L'ordre "assis" peut être appris en appuyant doucement sur le derrière du chien, tout en répétant l'ordre plusieurs fois. Le maître doit être le "gagnant" dans le conflit de l'apprentissage, c'est à dire qu'il faut toujours aller jusqu'au bout de l'exercice, quitte à ne pas faire d'exercice trop long si le chien perd l'attention rapidement. L'ordre "couché" est aussi important car il peut permettre d'inspecter le dessous du chien en cas de blessures ou plaies. Pour apprendre le "couché", on peut passer par la position assis, puis tout en répétant l'ordre, tirer doucement sur les pattes de devant ou en tapotant du plat de la main sur le sol.
Le Malamute d'Alaska en tant que chien de traîneau doit pouvoir répondre aux ordres de pilotage pour les sorties à VTT ou traîneau Personnellement, je donne mes ordres en français car en cas de difficultés, dans la panique, la langue maternelle revient en premier. J'utilise les ordres "Droite", "Gauche", "Devant", "Stooooop", et "Allez". Le "Stop" doit être long pour insister sur le fait que l'on veut s'arrêter. Pour la direction, la meilleure manière est d'apprendre les ordres au chien en le promenant d'abord en laisse, en choisissant un parcours plein d'embuches. Personnellement, j'utilise un trottoir où se trouvent garer des voitures, et j'alterne des ordres "gauche" et "droite" en tirant doucement sur la laisse dans la direction vers laquelle je veux faire passer mon Malamute.
Le Malamute est un chien de traîneau, il doit vivre dehors, avec une niche pour se mettre à l'abri en cas d'intemperies et un moyen d'avoir de l'ombre l'été en cas de fortes chaleurs.
Pour les repas, j'instaure un rituel dans lequel je les fais asseoir, et ils ne touchent pas leurs gamelles tant que je ne leur ai pas donné l'ordre.
Education du Malamute - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Le "will to go", le désir de courir doit être préserver : il ne faut pas empêcher le chien de manifester sa joie quand vous allez faire une promenade ou une sortie à VTT ou à traîneau.
Pendant les déplacements en voiture, le Malamute peut être malade et vomir, et ne plus vouloir monter dans la voiture. Mais si le chien associe voiture avec promenade, il oubliera son mal être et ne stressera plus quand il sera en voiture. Enfin, c'est mon expérience avec 3 Malamutes qui étaient tout d'abord malade quand ils étaient petits.
Il faut essayer aussi d'apprendre à son Malamute de rester sage et calme pendant plusieurs minutes, car cela sera très pratique quand le chien sera attelé pour éviter de mélanger les attaches et ou si vous décidez de faire des concours de beauté pour que le juge puisse bien le juger.

Q : Les maladies et les ennemis du Malamute d'Alaska
R : De mon expérience, les Malamutes d'Alaska sont peu souvent malades, peut être à cause de l'environnement dans lequel ils ont été sélectionnés qui ne permettait pas la survie de chiens malades ou faibles.
La maladie et l'ennemis le plus nuisible pour le malamute est la tique.
Dans mon expérience avec les Malamutes, j'ai eu affaire à l'infection de l'utérus de ma chienne Oxane. Le véto m'a expliqué qu'après les chaleurs de la chienne, un virus peut se glisser dans l'utérus et provoquer une infection qui n'est pas facile à voir. Pour Oxane, les symptômes étaient qu'elle était très molle alors qu'elle était jusqu'alors très dynamique, puis au bout de quelques jours, il y a eu des éjections de liquide largement purulent de sa vulve, ce qui m'a décidé à aller voir un véto. Hélas, c'était trop tard, et l'infection avait trop fait de dégâts et le véto a été obligé de lui enlever tout l'appareil reproducteur.
Ce problème d'infection après les chaleurs arrive relativement souvent.
Les torsions d'estomac semblent aussi arriver assez souvent au Malamute, comme à beaucoup de grands chiens sportifs. Ces torsions ou retournement d'estomac sont souvent mortels sans intervention rapide et chirurgicale. Ces torsions ont lieu souvent après un gros repas suivi d'un exercice. Pour éviter ce problème, il faut éviter de servir de gros volume de nourriture d'un coup, surtout si le chien à l'habitude de manger vite, et éviter de lui faire faire de l'exercice dans les 2 heures qui suivent le repas. Les croquettes adaptées aux grands chiens ont une taille et densité étudiée pour éviter ces torsions.
Il faut prendre aussi soin de l'environnement de son Malamute, en nettoyant sa niche avec des produits spécifiques anti-bactériens et fongicides. Les puces sont elles aussi un problème, mais je n'utilise pas les colliers anti-puces/anti-tiques, car comme sur la FAQ numéro 1, les colliers ne peuvent pas être efficaces pour ces 2 types de nuisibles. J'utilise à la fois les pipettes anti-puces "Frontline" et des sprays qui se passe sur le poil à rebrousse-poil.

Q : Le flair du Malamute d'Alaska
R : Le Malamute d'Alaska possède un très bon flair, sûrement de par ses gènes venant du loup, ou peut être à cause du fait que les Inuits avaient pour habitude de les laisser seuls sur un petit îlots pour l'été, en les laissant trouver leurs nourritures par eux-même. Ils chassaient alors les petits rongeurs ou les poissons et ils utilisaient leur flair. Mais si le Malamute a un très bon odorat, il ne sera pas pour autant un bon chien de chasse, car il prend des proies pour lui-même et pas pour son maître.
Flair du Malamute - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Q : Que mange et quelle nourriture pour un Malamute d'Alaska
R : Personnellement, je donne des croquettes comme nourriture à mes Malamutes. Je leur donne aussi les quelques restes des repas du soir et week-end.
Pour les croquettes, je leur prend des croquettes Fido que je trouve en Supermarché avec une teneur de 20% de protéines et 12% de matière grasse pour les périodes de repos ou faible activité (de la fin du printemps au début de l'automne) et des croquettes Pro Plan Standard avec une teneur de 30% de protéines et 20% de matière grasse pour la période hivernale de travail.
Je complète ce repas principal que je donne le soir, par un petit repas très léger le matin composé de quelques croquettes de marque "Pedigree Junior" (30% de protéines et 20% de matière grasse), et d'un fond de lait. C'est une habitude que je donne à mes chiots de boire un peu de lait même si au début ça peut leur donner un peu de diarrhée, car le lait est très bon pour leur santé et la résistance de leurs os. En cas de diarrhée, j'arrête de leur en donner pendant quelques jours.
Nourriture du Malamute - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Le soir après le repas, je leur donne une moitié de barre "Dentatix", une barre qu'ils adorent qui leur nettoie les dents.
Et de temps en temps, quand il pleut beaucoup par exemple et qu'on ne peut pas trop sortir, je leur donne un morceau de pain dur qui les occupe un moment.
Je complète cette nourriture avec 2 produits : pour ma chienne la plus vieille et sujette aux douleurs de l'arthrose, je lui donne un médicament à base de Chondoïtine, de MSM, et de Glucosamine qui s'appelle "Locox". Ce produit est particulièrement efficace sur des longues cures. Pour l'ensemble de chiens et surtout pour ceux qui ont plus particulièrement des problèmes de peau ou de pertes de poils, je complète leurs gamelles avec des compléments pour l'homme à base de germe de blé qui sont riches en vitamines et notamment en zinc.
Des Malamutes que j'ai eu, il n'y a pas eu de problème pour gérer la quantité de nourriture à leur donner, ils mangent s'ils ont faim. Ils finissent moins souvent leur repas l'été que l'hiver, et ils peuvent même sauter 1 ou 2 repas avec des étés chauds.
Le sucre de manière générale et le chocolat a particulier est à proscrire. Le chocolat est un poison pour le chien, surtout en grosse quantité.

Q : Propreté du Malamute d'Alaska
R : Mes Malamutes ont toujours été relativement propres rapidement. Même Oxane qui est une chienne que j'ai récupérée et qui faisait ses besoins chez son ancien maître, a pris rapidement l'habitude de faire ses besoins dehors. J'entends par propre que non seulement ils font leurs besoins dehors, mais ils vont préférer les faire dans l'herbe plutôt que le goudron, le coté d'un sentier plutôt qu'en plein milieu. Mes Malamutes vont même attendre ou du moins profiter que j'aille les promener pour faire leur besoin. J'ai réellement l'impression qu'ils attendent de voir si je vais les promener pour se décider à faire leurs besoins dans le jardin.

Q : Gonflement des babines du Malamute d'Alaska
R : Nous avons été une fois confronté au gonflement des babines d'un de mes Malamutes à cause des chenilles processionnaires, qui vers le printemps, passent dans le jardin. Le chien par curiosité a dû essayer de les attraper entre ses dents et ces chenilles sont extrêmement toxiques pour les muqueuses que sont la langue et les babines. Le gonflement de la langue peut entraîner une asphyxie du chien et seule une visite rapide chez un véto peut régler la situation.

Q : Entraînement, exercises du Malamute d'Alaska
R : Je commence entraînement du Malamute d'Alaska très tôt, en fonction de la saison et du "will to go", l'envie de courir, du chiot. Je commence avec de très petites distances (1 ou 2 km) à partir de 6 ou 7 mois, 1 fois par semaine, en compagnie des autres chiens de la meute. Ces sorties permettent de voir le comportement du chien : le chiot va t'il être motivé pour courir, à quelle position dans l'attelage va t'il pouvoir aller, etc. Mais rien de définitif avec ces premières sorties. Le chiot ne doit pas trop tirer sur le harnais, même s'il est motivé car ces os et ses muscles ne sont pas encore totalement formés à cette âge.
Toujours en fonction de la saison et de l'âge du chiot, j'augmente d'abord la distance puis à partir d'un certain âge la fréquence des sorties. Il faut essayer de faire que la sortie soit un plaisir pour le chiot et ce n'est pas facile de ne pas s'énerver quand il s'arrête pour fouiner ou uriner, ou quand il se mélange dans les lignes de traits. A partir d'un peu plus d'un an, le chien peut parcourir une dizaine de kilométre 2 à 3 fois par semaine. A l'âge adulte, les Malamutes peuvent parcourir jusqu'à 20 km à tirer le traîneau, 3 ou 4 fois par semaine.
Entrainement du Malamute - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
L'été, nous faisons des randonnées avec des sacs de bât, sur des parcours où nous pouvons facilement trouver de l'eau.
On essaie aussi de s'entrainer à défiler pour les concours canin, et j'organise des petits exercices en fonction de mon humeur : sauter des objets, jouer au foot, chercher des petits gâteaux dans le jardin, exercices d'obéissance, etc.
Les Malamutes sont avant tout des chiens qui ont besoin qu'on s'occupe d'eux avec, de préférence de l'exercice physique comme le tir de kart ou de traîneau.

Q : Soins et entretiens du Malamute d'Alaska
R : Le Malamute est un chien qui demande finalement peu d'entretien par rapport à d'autres races de chiens. Malgré son épaisseur, la fourrure du Malamute d'Alaska ne sent pas fort ou mauvais, et même quand elle est mouillée, l'odeur est plus supportable que d'autres chiens. Le poil du Malamute d'Alaska est huileux et épais, et la saleté n'adhère pas et à du mal à pénétrer. Je dis souvent que le Malamute est auto-nettoyant. Par contre, si un objet arrive à pénétrer dans le poil ou le sous-poil, il est très difficile de l'enlever.
Le plus gros du travail d'entretien pour le Malamute a lieu lors de la mue qui a lieu 2 fois par an, au changement de saison, celle du printemps étant plus importante que celle de l'automne. Pendant la mue, le Malamute perd pratiquement tout son sous-poil et un peu de son poil plus long. Il faut alors brosser régulièrement son chien pour enlever ce sous-poil mort qui, si on le laisse, peut devenir l'abri de microbes et de parasites, plus nombreux en saison chaude. Le sous-poil enlevé peut être très important et après une bonne séance de brossage, votre chien peut paraître plus maigre !!!
Je nettoie de temps en temps les oreilles de mes chiens, car étant très poilues, elles sont le refuge de tout un tas de saleté. Un gant avec un peu de savon permet un nettoyage efficace des oreilles que le Malamute apprécie particulièrement si c'est fait en douceur.
Je complète leur nourriture avec 2 produits : pour ma chienne la plus vieille et sujette aux douleurs de l'arthrose, je lui donne un médicament à base de Chondoïtine, de MSM, et de Glucosamine qui s'appelle "Locox". Ce produit est particulièrement efficace sur des longues cures. Pour l'ensemble de chiens et surtout pour ceux qui ont plus particulièrement des problèmes de peau ou de pertes de poils, je complète leurs gamelles avec des compléments pour l'homme à base de germe de blé qui sont riches en vitamines et notamment en zinc.

Q : Premières chaleurs du Malamute d'Alaska
R : Les premières chaleurs pour un Malamute se passe comme pour une chienne normale, entre 6 mois et 12 mois. Ma première chienne Oxane a eu ces chaleurs à l'âge d'un an, mais elles se sont mal passées car elle a eu une infection de l'utérus, et quand on se rend compte qu'il y a quelque chose qui ne va pas, il est souvent trop tard, et il faut que le véto enlève tout l'appareil génital de la chienne. Ce type d'infection, courante, peut arriver à n'importe quel âge.
Ma deuxième chienne, Coleen, a eu ses chaleurs dès 6 mois, ce qui n'a pas posé réellement de problème.
La durée des chaleurs est d'à peu près, de 10 jours, ce qui peut paraître long quand on a des mâles très amoureux dans ces périodes là.
Pour la contraception, le véto m'a déconseillé de lui donner la pilule et m'a plutôt conseillé des injections de progestif qui se font tout les 6 mois. Ces injections suppriment complètement les chaleurs ce qui peut être bien utile quand on a des mâles. Par contre, le véto déconseille la contraception sur de trop longue période et préconise une castration si on n'envisage pas ou plus de faire reproduire sa chienne.

Q : Endurance du Malamute d'Alaska
R : Le Malamute d'Alaska est avant tout un chien endurant. Il ne faut pas confondre rapidité avec endurance. Le Malamute n'est pas un chien qui court vite, mais il peut courir et tirer pendant longtemps.
Endurance du Malamute - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Sa vitesse moyenne, suivant le gabarit, va de 13-14 km avec un VTT, 10-12 km avec un kart ou un traîneau.
Personnellement, je n'ai jamais dépassé les sorties de 30-35 km, et je fais bien souvent que, entre 15 et 20 km, mais je pense que des chiens bien entraînés peuvent parcourir régulièrement des distances de plus de 50 km.


Q : Le climat, la chaleur avec un Malamute d'Alaska
R : On me pose souvent la question : vos chiens doivent souffrir l'été ? En fait le Malamute aime bien la chaleur et ma chienne Oxane est une spécialiste du bronzage : elle reste des heures en plein soleil et son poil devient bouillant !!!
Il faut laisser le choix à son Malamute en lui laissant des endroits au soleil et des endroits à l'ombre et au frais, et il alternera, suivant son envie, ses siestes à un endroit ou à un autre : quelques minutes au soleil, quelques minutes à l'ombre ou le corps au soleil et la tête à l'ombre.
Chaleur avec le Malamute - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Par contre, les exercices importants sont à proscrire avec une température extérieure trop importante. Je ne fais pas courir mes chiens dès qu'il fait plus de 18° Celcius. L'été, nous faisons des randonnées en montagne avec nos Malamutes en prenant soin de faire des parcours où je pourrais trouver une rivière ou des lacs enfin qu'ils puissent se désaltérer quand ils en ressentent le besoin.
La marche à pieds est beaucoup moins risquée pour les coups de chaleurs que le tir de VTT ou de kart.
Nous faisons également des promenades les soirs d'été, quand les soirées sont plus longues et que la chaleur de la journée est redescendue.

Q : Les Malamutes d'Alaska géants
R : Le Malamute d'Alaska géant n'existe pas en tant que tel, mais il s'agit plutôt de Malamutes d'Alaska qui sont de lignée M'Loot ou qui tirent du M'Loot. Pour avoir plus d'information sur les différentes lignées de Malamutes, il faut suivre le lien suivant, l'histoire des différents types ou aller à la question 3 de cette faq.
Malamute géant - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Q : Temps de promenade d'un Malamute d'Alaska
R : Lors de la période hivernale, les sorties d'entrainement à VTT peuvent durer jusqu'à 1h15 ou 2h pour les plus grandes sorties, et les sorties à traîneau peuvent durer une bonne partie de la journée.
Promenade du Malamute - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
L'été, hors randonnées en montagne qui peuvent durer une bonne partie de la journée également, nos promenades durent à peu près 30 minutes, ce qui est suffisant à nos chiens pour se changer d'air et pour faire leur besoin.
Si on ne veut pas faire courir son Malamute l'hiver, les promenades peuvent être plus longues et durer plusieurs heures.

Q : L'espace dont a besoin un Malamute d'Alaska
R : Le Malamute d'Alaska a besoin d'espace et de vivre dehors pour s'épanouir, mais cet espace n'a pas besoin d'être très important non plus. Plus le jardin où vivra le ou les Malamutes sera grand, plus il faudra faire attention aux possibilités de fugues qui seront plus nombreuses.
L'espace disponible devra être proportionnel au nombre de Malamutes qui doivent vivre ensembles. Personnellement, je ne dispose pas de beaucoup d'espace, environ 100 m2 et j'ai limité mon nombre de Malamutes à 4, soit 25 m2 par chien.
Plus l'espace sera restreint, plus le chien aura besoin de faire des promenades régulières d'une trentaine de minutes pour changer d'air.
Même s'il s'agit d'un chien de traineau, il faut prévoir une niche pour l'isoler du mauvais temps et surtout de la pluie, car le Malamute n'aime pas l'humidité.
L'espace de vie du Malamute devra être maintenu le plus propre possible en ramassant régulièrement les déjections, surtout si l'espace est réduit.
Des désinfections de la niche et des sols devra être fait régulièrement en cours d'année avec des produits fongicides et anti-bactériens du commerce pour assurer un espace propres et sains pour la santé et la beauté de son Malamute.

Q : Aboiements, hurlements du Malamute d'Alaska
R : Le Malamute d'Alaska n'aboie pas comme un chien normal. Son aboiement ressemble plus aux hurlements du loup, et d'ailleurs il peut produire de longs hurlements avec le museau tourné vers le ciel. L'aboiement de type "chien" est surtout produit en cas de peur ou plutôt en cas de curiosité du Malamute.
Généralement, le Malamute d'Alaska n'est pas un chien "bavard", ce qui n'est pas pour déplaire aux voisins. Mais il peut y avoir des exceptions, pas vrai Cazan... Le Malamute étant un chien avec une forte poitrine, ses quelques aboiements peuvent être puissants.
Hurlements du Malamute - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Certains voisins chagrins seront peut être indisposés aussi par la ressemblance du hurlement avec celui du loup, ce qui pourra entrainer des remontées de peurs ancestrales du loup...

Q : Comment grandi, se développe un Malamute d'Alaska
R : Le Malamute d'Alaska a une croissance très rapide et la petite boule de poil toute mignonne du début, aura tôt fait de se transformer en un gros beau chien entre 35 et 40 kg. Dès l'âge de 6 mois, le Malamute a déjà perdu un peu de son apparence de chiot, et à l'âge d'un an, on a l'impression d'avoir un chien adulte, alors que ce dernier ne sera vraiment adulte qu'après l'âge de 2 ans.
Un bon exemple de développement d'un Malamute, avec des photos se trouvent sur la page Urok pour les mâles et sur la page de Coleen pour les femelles.
Quand le Malamute a quelques semaines, ses oreilles peuvent ne pas être dressées et si cette situation dure, il faudra consulter un vétérinaire qui prescrit un complément alimentaire qui favorisera le développement du cartillage des oreilles.
Autour de 6 mois, le chiot Malamute aura presque perdu toutes ses dents de lait, que l'on retrouve parfois dans le jardin, mais qui sont en général avalées par le chien.
Les premières chaleurs pour les femelles interviennent entre 6 et 12 mois
Les mâles commenceront à marquer leur territoire en levant la patte vers l'âge d'un an.

Malamute à 2 mois - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
10 semaines
Malamute à 4 mois - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
4 mois et demi
Malamute à 6 mois - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
6 mois et demi
Malamute à 11 mois - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
11 mois


Q : Les Malamutes d'Alaska à poils longs
R : Les Malamutes à poils longs sont de moins en moins fréquents dans les résultats de portées et même si je les trouve personnellement très beau, ils ne sont pas recommandés dans le standard et sont souvent écartés de la reproduction.
Q : Le Malamute d'Alaska est'il un bon gardien ?
R : Difficile de répondre à cette question. Quand on lit la littérature sur le Malamute d'Alaska, on voit souvent qu'ils ne sont pas de bons gardiens. Certes, il ne s'agit pas de Doberman ou de Rottweiler, mais dèjà leur forte stature, leur face qui rappelle le loup, et leur regard fier dissuadera beaucoup de visiteurs.
Personnellement, je n'ai jamais dressé mes Malamutes pour garder, et pourtant ils me préviennent dès que quelqu'un se présente et suivant le type d'aboiement, je sais si c'est quelqu'un que je connais ou si c'est un étranger. Je ne pense pas que si un étranger force le passage, mes chiens l'attaqueraient franchement, mais je pense qu'ils l'empêcheraient de passer en s'interposant et en aboyant.
En conclusion, le Malamute d'Alaska n'est pas un chien de garde en tant que tel qui attaquera l'intrus, mais il sera plutôt un chien qui dissuade les étrangers de trop s'approcher de ceux qu'il aime.

Q : Sac de bât pour un Malamute d'Alaska
R : Le sac de bât est un élément interessant si on veut faire travailler son Malamute au printemps ou l'été sur des journées pas trop chaudes, ou à contrario dans des sorties raquettes l'hiver. J'utilise des sacs de bât dans mes randonnées que j'ai trouvé sur le site marchand Internet pour les animaux Polytrans ou que nous avons fabriqué artisannalement. Ces sacs sont composés en fait de 2 sacs d'une capacité de 10 litres chacun permettant de mettre quelques petites choses pourvu qu'elles ne soient pas trop fragiles car les chiens ne prennent pas mesure de leur nouvelles dimensions : si ça coince entre 2 arbres ou 2 rochers, on tire. De même, il vaut mieux emballer dans des sacs plastiques les affaires que l'on mettra dans les sacs, car les chiens peuvent aller se tremper à tout moment dans un lac ou une rivière. Et quand il n'y a rien ou pas grand chose à porter sur une journée, je leur rempli les sacs avec des caillous pour les faire travailler.
Sac de bât pour Malamute - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Nous avons renforcé les sacs de bât, en renforçant les coutures, dont certaines n'ont pas résisté à la force du Malamute.

Q : Où faire du traîneau dans les Pyrénées
R : Pas facile du faire du traineau dans les Pyrénées. Premièrement, les Pyrénées sont plus pentues que les Alpes: il y a moins de plaines et les chemins et les routes sont plus pentus. Deuxièment, les Pyrénées ont souffert de très peu d'enneigement ces dernières années, mais l'hiver 2009 a eu heureusement des chutes exceptionnelles. Troisièment, les stations de ski de fond sont nulles avec les chiens de traineau et leur musher. Elles ne font pas grand chose, sinon rien pour favoriser le développement de ce type d'activité qui devient de plus en plus à la mode.
Pour autant, on peut faire du traineau dans les Hautes-Pyrénées, et j'ai regroupé quelques circuits sur cette page.
Traineau dans les Pyrénées avec des Malamutes - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Q : Les livres sur les Malamutes d'Alaska
R : Il existe beaucoup de livres sur le Malamute, quelques uns en français, beaucoup en anglais. Personnellement j'ai acheté les livres en français suivant :
  • "Le Malamute d'Alaska" de Joël Rauzy, edition de Vecchi, un livre qui date un peu et qui n'est plus disponible en neuf, je pense.
  • "Le Malamute d'Alaska" de V. Urbani Corsiglia, edition de Vecchi, un livre plus récent mais traduit de l'italien.
Ces 2 livres sont bien mais le meilleur est le livre en anglais hélas, "The Alaskan Malamute, Yesterday and Today" de Barbara A. Brooks et Sherry E. Wallis aux éditions "Alpine Blue Ribbons Books". Ce livre aborde tout les aspects, les activités et l'histoire du Malamute d'Alaska. Une véritable bible, mais en anglais.

Q : Concours de beauté avec un Malamute d'Alaska
R : Il faut bien l'avouer, les concours de beauté ne sont pas notre tasse de thé, car notre passion pour les Malamutes vient surtout des activités physiques que nous pouvons faire avec eux. Mais les concours de beauté ont tout de même quelques intérets :
  • on peut mesurer ses chiens par rapport aux autres et voir si nos chiens correspondent bien au standard de la race.
  • c'est aussi l'occasion de faire des rencontres intéressantes avec d'autres propriétaires de Malamutes et des éleveurs de Malamutes.
  • Le fait de rencontrer beaucoup de visiteurs permet de sociabiliser les chiens.
  • On peut faire découvrir la race a des gens qui ne la connaissent pas et qui sont venus à l'exposition.
Exposition avec des Malamutes - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Mais il y aussi des inconvénients :
  • La première fois, on a toujours l'impression que son chien est le plus beau des Malamutes, et on peut être déçu du jugement.
  • Il s'agit d'un jugement humain avec la subjectivité d'un juge et les us et coutumes de ce type de jugement : les chiens bien appretés et avec des éleveurs connus sont bien mieux vu que le musher qui sort ses chiens bruts de sa niche.
  • Le temps parait très long dans les cages pour des chiens qui sont habitués à courir et vivre en liberté dans un jardin.
Personnellement, j'ai commencé par faire des expositions essentiellement pour valider le LOF de mes Malamutes. Puis avec l'idée de devenir éleveur de Malamutes, j'essaie de faire un peu plus d'expositions pour essayer de décrocher des bonnes notes qui valoriseront les portées futures. Par exemple, nous avons fait en mai 2009, l'exposition de Toulouse.

Q : Qualité du Malamute d'Alaska et différence avec l'Husky de Sibérie
R : Ayant fait courir pendant plusieurs années un Husky de Sibérie avec ma chienne Oxane, je connais un peu la race, même si je ne la connais pas comme le Malamute d'Alaska. Ce que j'écris par la suite n'engageant que moi :
  • La taille et le poids : le Malamute est bien souvent plus grand et plus lourd, même si certains Malamutes de la lignée Kotzebue ont un poids et une taille très similaire aux Husky
  • Les yeux : la seule couleur des yeux autorisée pour le Malamute est le marron, clairs ou foncés, mais les foncés sont préférés
  • La nervosité : le husky est un chien plus nerveux que le Malamute. C'est un boule de nerfs, ce qui lui permet d'être plus rapide que le Malamute. Le Malamute a ses "moments de folies", mais il reste un chien plus facilement maîtrisable que le Husky
  • La rapidité : avec une taille plus petite, un poids plus léger et un dynamisme plus important que le Malamute, le Husky de Sibérie est un chien plus rapide que le Malamute, même si les Malamutes les plus légers peuvent tenir la comparaison sur plusieurs kilomètres. Ma chienne Oxane a couru le début de sa vie avec un husky qui lui était sur la deuxième moitié de sa vie, et le couple marchait plutôt bien. Mon chien Urok a lui aussi couru avec le même husky, mais ce dernier était en fin de vie, et courrait beaucoup moins vite que par le passé.
  • Les fugues : j'ai eu l'occasion de voir que le Husky est plus fugueur que le Malamute. Si je laisse ouvert le portail du jardin quelques secondes sans que rien ne soit attirant pour mes chiens, ils ne vont pas chercher à partir et fuguer. Alors que le Husky profitera de la moindre inattention pour fuir. Pour autant, si le Malamute peut être un chien fugueur surtout s'il a pris l'habitude de fuguer. Dès sa jeunesse, il faut que son habitat soit suffisament clos avec du grillage solide pour le dissuader.
  • Les autres chiens : le Malamute peut être très agressif avec les autres chiens qu'il ne connait pas, même si la race a tendance à s'améliorer sur ce point. Le Husky est aussi un chien avec un esprit de meute très fort, et donc cherche aussi à s'imposer avec d'autres chiens, mais avec moins d'agressivité que le Malamute.
Husky et Malamutes ont des qualités et des défauts en commun que je résumerai par :
  • Ce sont de très beaux chiens
  • Ce sont des chiens qui aiment se dépenser et notamment courrir et tirer, ce qu'ils font de façon instinctive.
  • Ce sont des chiens qui aiment les humains et le Malamutes aiment particulièrement les enfants.
  • Ils ont tout les deux un caractère très fort et indépendant qui demande du doigté dans l'éducation.
  • Ce sont des chiens économiques au niveau alimentation en rapport avec les activités physiques importantes qu'ils peuvent faire, et c'est encore plus vrai avec le Malamute qui est plus costaud.
  • Ce sont des chiens qui n'aiment pas trop rester seul et qui bien souvent besoin d'un compagnon canin, de la même race ou pas.
Différence Husky de Sibérie et Malamute d'Alaska - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Husky de Sibérie à droite et Malamute d'Alaska à gauche



Q :Conseils pour bien démarrer avec un de nos chiots (applicables à des chiots venant d'autres élevages)
R : Suite à la vente de nos premiers chiots Malamutes, j'ai décidé d'écrire quelques lignes de conseils pour les nouveaux propriétaires de nos chiots. Ces conseils sont sûrement applicables à d'autres types de chiots d'autres élevages et ne prétendent pas détenir la vérité sur la façon de démarrer avec un chiot Malamute.

Avant que le chiot n'arrive dans sa nouvelle maison, le nouveau propriétaire doit s'assurer que certains points sont respectés. Le nouveau petit Malamute aura besoin d'une niche de dimension appropriée. Mes niches pour un Malamute adulte ont une taille de 100 cm de profondeur par 70 cm de largeur et 70 cm de hauteur dans un bois assez étanche si elle doit être exposée au beau et au mauvais temps. Le Malamute ne craint pas de vivre dehors toute l'année, il ne craint pas le froid de l'hiver, et la chaleur de l'été peut être bien supportée dans un endroit bien à l'ombre. Seule l'humidité n'est pas trop appréciée du Malamute, et si sa niche ne se trouve pas protéger de la pluie par un auvent ou autre chose, il faudra alors prévoir des dimensions un peu plus grandes que celles que j'ai données.

Niche - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Il faut également un terrain bien clôturé qui interdit le passage aussi bien sous la clôture que par dessus la clôture Il faut donc s'assurer que les bases de la clôture sont suffisamment solides pour interdire au chien de creuser pour passer dessous, et je conseille une hauteur minimale de 1m80 pour dissuader qu'il essaie de sauter par dessus. Il faut également des poteaux solides pour tenir la clôture, car Cazan avait découvert quand escaladant la clôture, celle-ci pliait sous son poids, ce qui lui permettait de s'échapper d'une hauteur moindre. Même si le Malamute n'est pas très fugueur, il peut avoir une période à l'adolescence où il essaiera de s'échapper pour découvrir la nature environnante. Le Malamute étant chasseur, il peut faire des dégâts dans les basses-cours environnantes. Lors de ces fugues, il pourrait se faire heurter par des voitures ou des cyclistes ce qui pourrait provoquer des blessures aux humains qui conduiraient ces véhicules. De même, ces gros chiens à l'aspect de loup pourrait provoquer l'effroi des passants dans les rues. Il faut éviter que le chien prenne l'habitude de fuguer, sans quoi il sera très difficile de l'empêcher de recommencer, car même si on clôture après coup son terrain, il se souviendra que dehors c'est sympa et il essaiera par tout les moyens de ressortir, en cherchant les moindres failles dans la clôture du terrain. En conclusion, il vaut mieux prévenir que guérir, et clôturer fermement dès le début le terrain pour éviter d'avoir à boucher les brèches par le futur.

La première nuit chez le nouveau propriétaire est source de grosses angoisses pour le nouveau chiot : ce sera la première fois que le chiot se trouvera séparé non seulement de sa mère, mais aussi de ses frères et soeurs. Si un autre chien est déjà présent, l'angoisse sera beaucoup moins importante et la première nuit devrait bien se passer. Si le chiot est seul, il faudra l'inviter à aller dormir dans sa niche, en la rendant attrayante, en mettant par exemple des vieux linges et une gamelle avec de la nourriture. Il faudra surtout éviter de le faire dormir dedans, même si son angoisse se transforme en pleurs. S'il pleure beaucoup, il faudra le remettre dans la niche et passer un moment à le caresser pour le calmer, puis s'échapper s'il dort. Normalement, au bout de 2 nuits, le chiot a trouvé ses marques et les nuits devraient être plus calmes.
Attention aux éléments qui pourraient être dangereux pour votre nouveau compagnon : en effet le nouveau chiot dans son nouveau cadre de vie sans ses frêres et soeurs, va essayer de se trouver de nouvelles occupations et il va donc explorer et découvrir tout ce qui traine. Attention donc aux plantes, qui une fois ingérées peuvent être du poison, aux fils électriques, aux ficelles, produits chimiques ou de nettoyage, pesticides, herbicides, raticides, antigel de voiture, etc...

Pendant son développement, le chiot a besoin de beaucoup de nourriture. Cette nourriture est spécifique pour les chiots avec notamment des compléments en diverses vitamines. Nous donnons à chaque nouveau propriétaire un sac de croquettes que nous utilisons pour que le chiot ne soit pas trop perdu dans les premiers jours. Jusqu'à l'âge de 6 mois, la nourriture est à volonté pour les chiots. Quand le chiot est seul, c'est assez facile, il suffit de remplir régulièrement une grosse gamelle avec des croquettes. Pour ceux qui ont plusieurs chiens, il faut s'assurer que le chiot ne se fasse pas manger sa ration par le ou les autres chiens. Il faut donc donner 3 à 4 repas par jour et surveiller qu'il les mange bien. A partir de 6 mois, jusqu'à 18 mois, on diminue le nombre de rations progressivement, pour arriver à une seule grosse gamelle principale, le soir ou le matin. Je conseille également de donner un peu de lait (de vache) tout en surveillant que le chiot n'ait pas de diarrhée. Le lait, rempli de calcium, permet au chien d'avoir de meilleurs os et des oreilles bien droites. A tout mes chiens, je donne un repas très léger le matin et un fond de lait, et un gros repas le soir. Certains préfèrent les croquettes mouillées, d'autres les préfèrent sèches. Quelque soit la manière dont les croquettes sont mangées, il faut que le chien est toujours à sa disposition un gamelle d'eau, surtout l'été. Les croquettes sont préférables à de la nourriture faite maison ou aux restes de la famille car elles sont fabriquées de façon à apporter un bon équilibre alimentaire à votre chien.
Attention : le chocolat est un poison pour les chiens, il ne faut pas en donner !!!

Chiots en train de manger - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Les Malamutes de l'Alaska sont naturellement des chiens "propres" : mes chiens ont toujours préférés faire leurs besoins pendant les promenades en privilégiant les zones herbeuses aux zones bitumeuses. De même, à la maison, les besoins sont rarements trouvés sur les zones bétonnées ou gourdonnées. Bien sûr, le nouveau chiot devra trouver ses nouvelles habitudes dans son nouveau cadre de vie, et il faudra quelques semaines pour qu'il soit réellement propre. Si le chiot fait ses besoins à un endroit qui ne vous convient pas, il ne faut pas le gronder ou le punir après coup : il faut le prendre sur le fait car les chiens ont une mémoire à très court terme pour ses choses là.

Pour garder son chien en bonne santé, il faut penser à faire le rappel des vaccins. Les chiots vendus auront eu leur première vaccination qui devra être suivi d'un rappel entre l'âge de 3 et 4 mois qui pourra être complété par le vaccin de la rage (qui ne peut se faire qu'à 4 mois). Je conseille fortement le vaccin de la rage pour éviter tout problème au cas où le chien mordrait quelqu'un. Après, le rappel des vaccins n'a lieu que tout les ans. Je déconseille le vaccin contre la piroplasmose (à l'âge de 6 mois), maladie transmise par les tiques, car il coûte cher et n'est pas efficace. Contre les tiques, je conseille l'utilisation de collier anti-tique, mais en choisissant des colliers chez le vétérinaires (pas ceux de supermarchés) qui ne font que les tiques et non pas puces-tiques, voir ce lien. Pour les vermifuges, il faut vermifuger son chiot tout les mois jusqu'à l'âge de 6 mois, puis tout les 6 mois à l'âge adulte. Le fait de vermifuger votre chien permet non seulement de la garder en bonne santé, mais il permet également que les propriétaires et leur famille ne soit pas infectés par certains vers lors de léchouilles des chiens (surtout les enfants).

Dès l'âge de 2 mois, le chiot est capable d'apprendre beaucoup de choses, et c'est même entre 2 et 6 mois, que le chiot apprendra le plus de choses. Il faut donc faire attention à cette période d'apprentissage qui va permettre une bonne obéissance du chiot et surtout un bon comportement du chiot, le Malamute n'étant pas réputé pour être un chiot très obéissant. La première chose à faire attention est de ne pas rendre trop dépendant de vous le nouveau chiot. Bien sûr, avec un nouveau chiot, on a tendance à passer beaucoup de temps avec lui tant qu'il est petit, et toute la famille veut le caresser et le choyer; mais il ne faut pas oublier que le chiot va vite grandir et il risque de ne pas comprendre pourquoi on ne passe plus de temps avec lui quand il sera plus grand. Il y aura donc un risque de comportement non adéquat comme des aboiements gênants ou des tentatives de fugues. Il faut passer du temps avec son chiot mais ça ne veut pas dire qu'il faut être tout le temps "sur lui" : on peut passer du temps avec lui tout en le laissant faire sa vie, ses jeux, et en l'observant de loin. Il faut passer des moments à jouer avec lui, mais ces jeux doivent rester quelques périodes de courte durée dans la journée.

Parmi les jeux, il faut éviter tout les jeux de traction, traction de vieux linges, tir de cordes, qui s'accompagne de grognements le plus souvent. Les jeux doivent être un moment de détente pour le chien, il doit être détendu pendant qu'il joue. Ces jeux là, ne sont pas bons pour le comportement final du chien, car ils provoquent des tensions des mâchoires, du corps, des muscles, du chien en général. De plus, à "la force basque", le chien sera sûrement plus fort que vous, et cela risque d'inverser le rapport de force et donc la hiérarchie dans sa tête. Sans compter qu'il pourra trouver amusant de tirer votre linge suspendu à une corde à linge au gré du vent.
Malamute en train de jouer - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Le chiot aura aussi tendance à mordiller les doigts, et tant que le chien est petit, le nouveau propriétaire trouvera cela sympa, mais quand il deviendra grand, le fait de mordiller des gens peut amener ces gens à vous dire que votre chien les a mordu alors que ce ne sera que des mordillements. Il vaut mieux éviter de se mettre dans des situations délicates et apprendre aux chiots que les mains ne sont pas faites pour être mordues ou même seulement mordillées. Dans le même ordre d'idée, les petits chiots essaieront de mordiller ce qui trouve à leur petit taille, c'est à dire les chaussures et les lacets. C'est bien sympathique tant qu'ils sont petits, mais beaucoup moins quand, plus grands, ils s'attaqueront à votre paire de chaussures préférées.
Il faut donc essayer de trouver des jeux qui apportent quelques choses aux chiens et qui ne soient pas déviants pour son comportement. On peut jouer à lancer la balle, et lui apprendre à la rapporter. On peut lui apprendre à sauter des objets, ou simplement à obéir à des ordres courants comme assis, couché mais en basant cet apprentissage sur la forme du jeux qui devront être toujours positifs pour le chien et accompagnés de récompenses alimentaires et/ou de câlins. N'oubliez pas d'accompagner vos ordres (toujours les mêmes pour la même action) de gestes (toujours les mêmes pour la même action), car le chien attache beaucoup d'importance aux gestes, plus qu'à la parole. Le chien pourra aussi avoir des jouets, comme une balle, ou un ballon, ou un simple bâton pour mordre ce qui sera utile quand le chiot changera ses dents de lait pour les dents définitives et ce qui permettra de sauvegarder bien des objets utiles aux propriétaires. Parmi les jeux, il peut y avoir la "poursuite/bagarre", jeux pendant lequel on s'amuse à courir après le chien ou à se bagarrer gentillement avec lui, mais il faudra être capable d'arrêter une trop grande excitation du chiot, en le tenant plaqué au sol quelques instants, le temps qu'il se calme, puis en rejouant à nouveau avec lui dès qu'il est à nouveau plus calme. Attention, de ne pas arrêter le jeux sur un plaquage au sol, ce qui dénaturerait le but du plaquage qui doit servir à lui montrer qu'il s'excite trop pendant le jeu, mais pas à arrêter le jeux.

Pour les propriétaires qui veulent faire des activités physiques avec leur Malamute, faites attention de ne pas vous tromper sur les capacités physiques de votre Malamute par rapport à son âge. Un Malamute de 6 mois vous semblera avoir la taille d'un chien adulte, or il reste encore un chiot jusqu'à l'âge de 18 mois. Il faut donc que l'intensité de l'effort soit bien proportionnel à son âge (et à la température extérieure). On peut commencer à faire courir (sans tirer) un Malamute autour des 8 mois sur de (très) petites distances, moins de 2 km, une à 2 fois par semaine. Ces entraînements doivent rester des jeux pour que le jeune Malamute puisse y trouver son plaisir. Au fur et à mesure que le chiot grandi et qu'il est entraîné, on peut augmenter très progressivement les distances et/ou le nombre de sortis par semaine. Très progressivement, on pourra le faire tirer de plus en plus pour ceux qui veulent pratiquer les randonnées à VTT ou en patinette. En aucun cas, il faudra faire des activités physiques importantes à un Malamute avec des températures au-dessus de 18°, sous peine de mort avec ce que l'on appelle des coups de chaleur.

Malamutes a VTT - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Pour les propriétaires qui ne veulent pas faire d'activités physiques, il faudra au moins faire de promenades régulières avec le chiot, pour lui faire découvrir le monde, la ville, les gens, les bruits, les autres animaux, etc... Plus le chiot est habitué tôt aux éléments du monde, plus il sera facile à vivre pendant la dizaine d'années pendant lesquelles il va accompagner votre vie.

Pour les femelles, les chaleurs commencent entre 6 et 12 mois. Les chaleurs durent en moyenne 3 semaines pendant lesquelles des pertes de sang plus ou moins importantes sont visibles. Si vous désirez ne pas faire reproduire votre chienne, il est conseillé de la faire stériliser après les premières chaleurs. La stérilisation permet d'éviter les tumeurs aux mamelles des chiennes. En contre partie, il faudra surveiller que la prise de poids n'est pas trop importante, surtout pour les chiennes qui ont peu d'activités physiques.
Pour les mâles, la castration peut rendre le chien plus câlme, moins fugueur et tout aussi affectueux.
Après la livraison du chiot, vous recevrez par la poste le pedigree provisoire du chiot. Ce document atteste que le chiot est bien inscrit aux Livres de Origines Français (LOF), mais le pedigree définitif est assujetti à une présentation devant un juge qui confirmera que votre chiot correspond bien à sa race d'appartenance et qu'il peut servir à son tour de reproducteur pour la race du Malamute de l'Alaska. Cette confirmation peut se faire à partir de l'âge de 18 mois soit dans des séances de confirmation qui ont lieu dans la ville la plus proche de chez vous, soit durant une exposition canine où non seulement votre chiot sera confirmé mais aussi en compétition de "beauté" avec d'autres Malamutes de l'exposition. Après la confirmation, votre chien aura son pedigree définitif, et sa descendance potentielle sera inscrite également au LOF si le partenaire est également inscrit au LOF.

Chaque année, fin septembre, a lieu la Nationale d'Elevage du Malamute de l'Alaska, à Saint-Honoré-les-bains. Durant cette exposition, il n'y a que des Malamutes de l'Alaska qui sont présentés, des Malamutes essentiellement Français. Je proposerai à tout les nouveaux propriétaires de nos chiots de venir à la Nationale d'Elevage de septembre 2012 de façon à essayer de regrouper tout les chiots autour de la mère et peut être du père. Ce sera un bon moyen de se rencontrer à nouveau et de voir les chiots devenus grands. Les nouveaux propriétaires qui n'auraient pas fait confirmer leurs chiens, pourraient le faire à cette occasion et ils pourraient même participer à l'obtention du TAN, le Test d'Aptitudes Naturelles, qui prouve que le chien a bien le caractère attendu d'un Malamute de l'Alaska.

Tout ces conseils ne sont pas faciles à retenir en une seule lecture, je conseille donc de relire plusieurs fois ce passage pour bien assimiler ce qu'il faut faire avec son nouveau compagnon Malamute, et si ces conseils peuvent paraître un peu contraignant, le fait de les suivre pendant la première année de vie de votre chiot, va vous assurer une vie beaucoup plus facile pendant la dizaine d'année que va vivre votre Malamute de L'Alaska.

N'hésitez pas à nous donner des nouvelles, bonnes ou mauvaises, des chiots que vous aurez acquis chez nous.

Q : Chiot Malamute d'Alaska avec les oreilles tombantes qui ne tiennent pas droite
Certains chiots Malamute d'Alaska (et peut être d'autres grandes races) à croissance très rapide peuvent avoir les oreilles cassées et tombantes pendant quelques semaines. Bien souvent, elles finissent par se redresser toutes seules. Mais après l'âge de 6 mois, il convient de s'inquiéter un peu. Les avis des vétérinaires diffèrent sur la question, j'en ai interrogé plusieurs qui avaient chacun leurs avis. Les plus optimistes disent de ne pas s'inquiéter jusqu'à l'âge d'1 an. Les plus raisonnables recommandent différents compléments alimentaires. Comme sur les forums de l'Internet, certains recommandent le calcium, alors que d'autres disent que le calcium ne sert à rien car une oreille n'est pas un os. Les plus "expérimentés" se lancent dans des bandages plus ou moins compliqués pour mettre en place les oreilles. D'autres recommandent le collage des oreilles. Dans tout les cas, je recommande d'attendre l'âge de 5 ou 6 mois qui correspond à la fin des changements des dents de lait par les dents définitives : en effet, les oreilles ont tendance à retomber pendant ce changement de dents, même chez les chiots qui avaient les oreilles bien droites.

Je vais citer 2 cas bien précis que nous avons eu : G'aiwok dont le propriétaire habite en Avignon et notre Guizmo.
G'aiwok a eu les oreilles changeantes, c'est à dire qu'il avait des périodes où elles avaient tendance à tenir droite et d'autres moments où elles retombaient. Son propriétaire a pris la décision de consulter un vétérinaire à l'âge de 5 mois pour voir ce qui était envisageable. Le vétérinaire a pris la décision de lui faire un bandage. Il a bourré les oreilles de coton, puis a fait un bandage qui passait sous la tête et faisait tenir les oreilles droites. Puis il lui a placé une collerette pour éviter que le chien n'enlève le bandage avec les pattes.

Malamute avec les bandage des oreilles - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Les oreilles de G'aiwok avec les bandages


Au bout d'une semaine, les bandages ont été retirés et, miraculeusement, les oreilles tenaient droites.

Malamute après bandage des oreilles - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Les oreilles de G'aiwok après une semaine de bandages


Guizmo n'avait jamais eu les oreilles droites. Notre vétérinaire ne voulait pas trop se lancer dans les bandages, ne sachant pas les faire et il nous a conseillé des compléments alimentaires. Pas de calcium, car nous en donnions assez avec la nourriture et un peu de lait tout les matins. Il nous a donc conseillé des compléments à base de feuilles d'ortie et un produit oméopathique (...). Après quelques semaines, le résultat n'était toujours pas là, même s'il nous semblait qu'il ne manquait pas grand chose pour que les oreilles tiennent droites : un coup de vent, une légère pression sur le haut du crâne.

Malamute, avant le collage des oreilles - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Les oreilles de Guizmo toujours basse malgré les vitamines


Je me suis donc tourné vers la solution du collage. Sur les forums Internet, on parlait souvent de la colle "Texticroche" de la marque Sader qui était utilisé par beaucoup d'éleveur et qui était homologué pour un usage vétérinaire. Hélas, la composition de cette colle a changé, et la formulation actuelle n'est plus homologuée à usage vétérinaire et ne doit pas être utilisée car elle contient des solvants chimiques qui peuvent brûler la peau du chiot.

J'ai donc cherché une colle de remplacement, et je n'en ai trouvé qu'une seule, utilisée par les éleveurs de Bergers Allemands en Allemagne. Cette colle "Copydex" de marque "Pritt-Henkel" se vend en Angleterre, on peut la trouver sur ce site pour animaux. Cette colle est 100% latex naturel et sert à la base comme colle pour les tout petits enfants dans les classes maternelles.

J'ai donc utilisé cette colle pour Guizmo. J'ai tout d'abord essayé de renforcer la structure de l'oreille en essayer de renforcer la marque de la cassure de l'oreille. J'ai donc badigeonné l'intérieur de l'oreille avec de la colle en faisant bien attention de ne pas en mettre dans le conduit auditif !!! Le résultat n'était pas bon, l'oreille était toujours cassée. J'ai donc utilisé une autre méthode, qui a été de coller les poils de la base intérieure de l'oreille avec les poils du haut du crâne. Avec cette méthode de collage, les oreilles, certes encore molles, tenaient droites.

Malamute, collage des oreilles - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Les oreilles de Guizmo collées sur la base du crâne


Après 3 semaines, j'ai enlevé le reste de colle, et le succès fût au rendez-vous : les oreilles tenaient toute seule bien droites.

Donc le principe de la colle fonctionne aussi, mais à refaire, j'en mettrai un peu moins et il faut bien attendre car la colle a besoin de plusieurs minutes pour bien sécher.

Malamute après collage des oreilles - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Les oreilles de Guizmo après 3 semaines de collage





FAQ - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
FAQ