Photos de présentation
"De la Coleen d'Urok"
élevage familial d'Alaskan Malamutes
Logo De La Coleen d'Urok
Numéro d'affixe : 72751
Numéro d'éleveur : 651428
Page en Français Page en Anglais

Notre page Facebook :
f : De La Coleen d'Urok
Description Générale | Le standard | Exemples & couleurs |La FAQ | Liens Web
Guizmo | Nouchka| Ilannaq | Coleen | Cazan | Urok | Oxane |Grizzly | Webcam | Photos & calendriers
Notre philosophie d'élevage | La portée 2011 | La portée 2012 | La portée 2013 | La portée 2015 | La portée d'Inha
Le Blog | Le traineau | Le VTT | Les randonnées | Les promenades | L'Histoire de notre élevage
Les débuts | Les différents types | L'histoire de notre élevage
Les pedigrees de nos chiens | L'arbre généalogique des Malamutes du Monde | Soumettre un pedigree | Arbre des descendants d'un chien | Aperçu du pedigree d'une future portée

Les artciles du Blog


<< Les 5 articles suivants      Les 5 articles précédents >>        Ma chaîne sur YouTube          S'abonner à ce blog
Article :
Au début de décembre dernier, nous avons reçu la visite de Gino, de Nicolas Cornier et ses autres chiens, et de l'équipe de journaliste et photographe de 30 Millions d'amis.

L'idée était de montrer d'une part le retour de Gino chez sa famille de naissance, et d'autre part les activités que l'on peut faire avec un ou des Malamutes, tout celà avec comme cadre la montagne et la neige.

Hélas, pour la neige, c'était rapé !! Pas un gramme de neige dans les Pyrénées. Cet automne et hiver ont été les plus chauds et secs depuis très longtemps.

Nous sommes allés à la station de Payolle, où il y a un grand plateau très joli avec des grands espaces et de la tranquillité.

Gino est magnifique, il est d'un gabarit idéal avec ses 47 kg, il est très sympa et il a déjà bien acquis son futur "métier" de chien régulateur. En présence de Guizmo qui est bien plus grand que lui, il a su lui montrer qu'il était le chef.

Cliquez sur une photo pour la voir en plus grand
Rafraîchir Photos Gino - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Photos Gino DSC00372.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos Gino DSC00375.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos Gino DSC00373.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos Gino DSC00376.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos Gino DSC00374.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos Gino DSC00377.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos Gino DSC00379.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Coleen, sa maman, qui est plutôt pas facile avec les chiens extérieurs à sa meute, a semblé reconnaitre son fils Gino. Ils se sont bien amusés.

Urok a été plutôt cool avec Gino, mais Cazan s'est révélé plutôt agressif...


Questions activités, nous avons commencé par prendre des photos de notre meute, à savoir Urok, Coleen, Guizmo et Cazan, en train de tirer le VTT et moi-même. Puis, nous avons pris quelques photos d'Urok et Sarah à VTT pour montrer qu'une femme avec un chien peut faire du cani-VTT et que même avec un seul Malamute, on peut faire des activités.


Vers le Col de Beyrède

En descendant du Sarat de Gaye, vers Payolle, dans les Hautes-Pyrénées.

Cliquez sur une photo pour la voir en plus grand

Photos velo DSC00398.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos velo DSC00381.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos velo DSC00370.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos velo DSC00389.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos velo DSC00371.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos velo DSC00393.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos velo DSC00383.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos velo DSC00396.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos velo DSC00385.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos velo - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska Rafraîchir
Après un bon repas champêtre,



nous continuons avec quelques photos de nos chiens avec des sacs de bât pour montrer que l'on peut faire aussi de la randonnée pédestre ou en raquettes avec des Malamutes de l'Alaska. Pendant toutes ces activités, non seulement Gino nous a regardé, mais il a également participé.

Et voilà le résultat maintenant dans l'édition de Février de 30 Millions d'Amis :

Gino retour sur ses terres - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Gino retour sur ses terres - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Gino retour sur ses terres - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Gino retour sur ses terres - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Alors pour suivre les aventures de Gino, achetez la revue ou mieux abonnez-vous :

Abonnement Gino Trente Millions d'Amis - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
En complément, voici quelques photos de nos autres chiots chez leurs propriétaires respectifs.

G'aiwok :

G'aiwok - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
G'aiwok - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Gowind :

Gowind - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Gowind - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Grisouille :

Grisouille - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Grisouille - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Grisouille - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Grisouille - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Tout nos chiots sont magnifiques !!!
Commentaires :

Auteur : isa , le 10/2/2012 13:53
j'ai un male qui s'appelle dakota et qui a une grande ressemblance avec gino magnifique

Auteur : cURrlPQkv , le 19/4/2012 20:54
Now I feel sutpid. That's cleared it up for me

Ajouter un commentaire

Article :
Hier, je suis allé faire des raquettes avec des amis, et j'ai pris 2 chiens pour qu'ils me portent mon casse-croute. J'ai pris Cazan et Guizmo et j'ai laissé Coleen, en chaleur, avec son fiancé Urok.
Nous avons eu une super météo durant cette journée,

Guizmo avec son sac de bât - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Guizmo avec son sac de bât
Le Beau Cazan - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Le Beau Cazan

Gros plan sur la tête de Guizmo - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Gros plan sur la tête de Guizmo
Guizmo et Cazan - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Guizmo et Cazan


mais j'ai pu me rendre compte qu'il restait très peu de neige pour faire du traineau.
Durant la nuit, il a plu,et la météo été prévue mauvaise pour la journée.
Sarah, qui portait pour le travail (la pauvre !), me réveille en disant qu'il avait neigé en montagne et que la météo devrait être pas trop mauvaise pour la journée.
Je décide de me lever et de partir à Payolle.

Effectivement, il a neigé 5 ou 6 cm, mais suffisament pour boucher les trous de la neige qui restait et pour recouvrir de poudreuse la neige transformée en glace.

Je pars avec toute le meute malgré les chaleurs de Coleen qu'il va falloir gérer : interdiction de lacher tout le monde aujourd'hui lors des phases de repos !!!

Mon objectif est d'aller manger en haut du Col de Hourquette Ancizan (pour les amateurs du Tour de France). Nous voilà partis à l'assault de ce sommet en foulant une super neige dans un payasage splendide noyé sous un soleil qui me rechauffe au fur et à mesure que la journée avance.

J'en profite pour faire quelques photos et vidéos, les premières avec mon gros Guizmo qui montre de fantastiques qualités de wheel-dog avec sa puissance contenue dans ses 58 kg.

La meute face à l'Arbizon - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
La meute face à l'Arbizon
La meute face à l'Arbizon - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
La meute face à l'Arbizon

La meute en route vers la Hourquette Ancizan - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
La meute en route vers la Hourquette Ancizan
La meute au col de la Hourquette Ancizan - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
La meute au col de la Hourquette Ancizan

La meute sur la plaine des Juments - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
La meute sur la plaine des Juments
La meute vers les cabanes du Camoudiet - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
La meute vers les cabanes du Camoudiet


Cliquez sur une photo pour la voir en plus grand

Photos Hourquette DSC00475.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos Hourquette DSC00481.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos Hourquette IMG-0626.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos Hourquette DSC00486.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos Hourquette DSC00472.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos Hourquette DSC00470.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos Hourquette - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska Rafraîchir

La meute en direction de la Hourquette Ancizan

La meute en direction de la Hourquette Ancizan


La meute sur le plateau des Juments

La meute en direction des cabanes du Camoudiet


Après mon repas au sommet dans un vent glacial, je reçois un appel téléphonique de mon frère qui monte à la station avec mon neveu, le petit Valentin. Je leur propose de faire un petit tour de traineau, alors je redescends vers le voiture où nous avons rendez-vous. Mais j'ai le temps, et je rallonge un peu le parcours bien qu'uniquement descendant.

Une heure après mon retour à la voiture, mon frère et mon neveu de 3 ans arrivent et nous partons pour un petit tour pour que petit Valentin puisse passer un bon moment.

Après ce petit tour, les chiens sont bien fatigués, la météo tourne, rapidement il commence à neiger, chacun repart chez soi avec plein de belles images dans la tête...


Commentaires :

Auteur : thierry , le 18/7/2012 0:04
magnifiques photos... Guizmo est superbe

Ajouter un commentaire

Article :
Après de multiples entrainements progressifs sur terre de Guizmo, il est temps qu'il découvre les joies de la neige et du traineau.

Samedi 24 décembre, c'est le premier contact avec la neige pour Guizmo. A la station de Payolle, la neige a été lavée par les pluies récentes et il ne reste qu'une fine épaisseur que le froid a transformé en glace par endroit.

Guizmo ne peut pas profiter de la poudreuse, mais il apprécie ce contact froid avec la neige.

Il est 11H, nous nous installons au pieds de la route vers la Hourquette Ancizans au cas où nos amis mushers seraient là. Non, nous sommes seuls. Nous préparons nos 2 traineaux, Sarah partira avec Urok qui ne veut pas être séparé de sa fiancé Coleen dont les chaleurs ont commencé. Je partirai avec Cazan et Guizmo, mais derrière car Guizmo ne veut pas précédé sa maman. C'est terrible ça !!! Nous faisons 9 kilometres en 2 fois, avec une pause repas pour nous et un peu de repos pour Guizmo qu'il faut ménager.

Guizmo - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Cliquez sur une photo pour la voir en plus grand
Rafraîchir Photos 24 - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Photos 24 DSC00410.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 24 P1080092.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 24 DSC00404.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 24 P1080111.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 24 P1080119.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 24 P1080145.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 24 P1080152.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 24 DSC00406.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 24 P1080109.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Au retour à la voiture, nous voilà entourés par plusieurs amis mushers. Il y a plus de 40 chiens et 6 autres mushers. Guizmo découvre cette ambiance de chiens qui hurlent pour partir courir.


Après une heure de repos, nous repartons pour 3 kilométres de plus, mais cette fois-ci avec un seul traineau mais chargé avec Sarah. Il s'agit de valider les modifications que j'ai apporté au traineau cet automne pour transporter une personne, ce pourquoi il n'était pas fait au départ.

C'est un succès le traineau à résister à ces 3 kilométres de plus. Nous en restons là pour l'instant et il est temps de rentrer pour préparer le réveillons de Noël.

Le lundi 26 décembre, nous remontons à nouveau à Payolle, avec l'espoir que le soleil n'est pas trop fait fondre la fine épaisseur de neige.

Heureusement, les nuits sont très claires et froides, et les jours sont courts. La neige est encore suffisamment présente.

Cette fois, nous partons avec un seul traineau, et les sacs à dos pour manger au soleil.
Nous parcourons 5 kilométres d'une montée longue mais régulière avant d'arriver à notre petit coin fétiche inondé de soleil. Nous allons être tranquilles, seuls et réchauffés par le soleil.
Chaleurs de Coleen oblige, nous allons devoir attachés un peu les chiens pour éviter que les mâles plein d'hormones ne se battent.

On mange, on fait des photos, des vidéos, les chiens courent, sautent, creusent, sautent dans la rivière.

Cliquez sur une photo pour la voir en plus grand

Photos 26 DSC00440.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 26 P1080178.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 26 P1080165.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 26 P1080168.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 26 P1080160.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 26 P1080192.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 26 DSC00430.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 26 P1080189.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 26 P1080169.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos 26 - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska Rafraîchir
Puis, il est temps de repartir. Nous repartons par un chemin un peu différent, et nous faisons 7 kilométres de plus, soit un total de 12 km où les chiens ont beaucoup tirés.

.



De retour à la stake, les chiens provoquent les exclamations de nombreux touristes qui ont peu souvent l'occassion de voir un attelage de Malamutes de l'Alaska. Les appareils de photos crépitent et les caresses pleuvent sur les têtes des chiens.

Il est 16h, le soleil décline très vite, il est temps de rentrer, dans quelques minutes il va faire très froid. Nous reviendrons peut être dans la semaine, si la neige résiste au soleil.


Commentaires :

Auteur : Bensen , le 7/1/2012 14:36
Bonjour,
Cela a du être un grand moment de découverte de la neige ^^. Une question ? : le fait que Guizmo ne veuille pas précédé Coleen est-il dû à l'ascendant que pourrait avoir une mère sur sa progéniture ou plutôt de celle d'Urok ?
Bonne rando à vous et vos chiens. J'apprend beaucoup en vous lisant. Merci

Ajouter un commentaire


Article :
Aujourd'hui, je suis allé peser notre monstre, "Guizmo".

Pour les autres chiens qui font moins de 45 kg, je me pèse seul sur un pèse-personne, puis je porte le chien et nous nous repesons tout les 2, puis je fais la différence pour avoir le poids du chien.

Avec Guizmo, j'ai 2 problèmes : Le premier, c'est d'arriver à le soulever, il est trop gros. Et même quand j'arrive à le soulever, le deuxième problème est de viser le pèse-personne avec cette grosse touffe de poil devant mes bras. Impossible de monter sur la balance sans se casser la figure !!!

Donc une seule solution pour peser Guizmo, le véto et sa balance spéciale chien ou acheter une de ces balances. Le côut étant exorbitant, pour l'instant je vais chez le véto.

Le verdict pour aujourd'hui est un poids de 57,6 kg pour Guizmo à 10 mois !!! Même Grizzly qui était un gros Malamute ne pesait pas ce poids. De plus, c'est un grand chien, plus grand que Grizzly je pense, donc le terme "géant Malamute" lui va bien, même si je n'aime pas cette expression.

La courbe de poids de Guizmo est visible ici.

Guizmo - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Guizmo - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska



Commentaires :

Auteur : Bensen , le 20/12/2011 20:00
Bonsoir,
Je vais peut-être poser une question idiote ... mais est-ce qu'un poids trop important ne risque pas d'être problématique pour la croissance de Guizmo ? Ou est-ce que la nature la doté d'os et d'un squelette adapté à cette situation ?
Sinon à part ça ... il est magnifique (à 10 mois). J'ai hâte de voir ce qu'il vous réserve en attelage ^^

Auteur : Gérald , le 20/12/2011 22:16
Guizmo a une taille et une ossature qui correspondent à son poids. Il n'est pas gros, il est gros et costaud.
Pour l'attelage, il est déjà pas mal pour le VTT, en montrant une bonne volonté pour courir et tirer. Bien sûr, il ne sera jamais aussi rapide que Cazan avec ses 40 kg, mais sa grande envergure des pattes lui permet de faire des grandes enjambées même sans les faire bouger très vite.
Bref, pour l'instant, il est très bien en attelage, pourvu que ça dure !!!

Auteur : Elyah , le 12/7/2012 16:49
Il est magnifique ce gros nounours de Guizmo ! Il est vraiment trèèès beau et costaud ce malamute...

Ajouter un commentaire

Article :
La loi de la propriété chez le Malamute d'Alaska
  • Si je l'aime, c'est à moi.
  • Si c'est dans ma bouche, c'est à moi.
  • Si je l'avais il y a quelques minutes, c'est à moi.
  • Si je peux te le prendre, c'est à moi.
  • Si ça semble être à moi, c'est à moi
  • Si c'est à moi, ce ne sera jamais à toi.
  • Si je l'ai vu le premier, c'est à moi.
  • Si tu laisses tomber quelque chose, c'est à moi.
  • Si je mache quelque chose, tous les morceaux sont à moi.
  • Si tu avais l'habitude que ce soit à toi, oublie, maintenant c'est à moi.
La loi de propriété - De La Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska

Commentaires :

Auteur : franck mazet , le 18/12/2011 20:47
Aucune erreur, c'est exactement ça.
j'ai le même à la maison.

Ajouter un commentaire

<< Les 5 articles suivants      Les 5 articles précédents >>        Ma chaîne sur YouTube          S'abonner à ce blog
Le blog - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Le blog