Photos de présentation
"De la Coleen d'Urok"
élevage familial d'Alaskan Malamutes
Une portée disponible depuis la page contact
Logo De La Coleen d'Urok
Numéro d'affixe : 72751
Numéro d'éleveur : 651428
Page en Français Page en Anglais

Notre page Facebook :
f : De La Coleen d'Urok
Description Générale | Le standard | Exemples & couleurs |La FAQ | Liens Web
Guizmo | Ilannaq | Coleen | Cazan | Urok | Oxane |Grizzly | Webcam | Photos & calendriers
Notre philosophie d'élevage | La portée 2011 | La portée 2012 | La portée 2013 | La portée 2015 | La portée d'Inha
Le Blog | Le traineau | Le VTT | Les randonnées | Les promenades | L'Histoire de notre élevage
Les débuts | Les différents types | L'histoire de notre élevage
Les pedigrees de nos chiens | L'arbre généalogique des Malamutes du Monde | Soumettre un pedigree | Arbre des descendants d'un chien | Aperçu du pedigree d'une future portée

Notre première portée, nos premiers petits chiots Malamutes

Ca y est !!! Nos petits chiots Malamutes sont nés !!!


Cliquez sur une photo pour la voir en plus grand
Photos chiots 2011 IMG-9497.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos chiots 2011 P1020692.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos chiots 2011 IMG-9493.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos chiots 2011 P1020684.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos chiots 2011 IMG-9489.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos chiots 2011 P1020691.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos chiots 2011 P1020675.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos chiots 2011 P1020694.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos chiots 2011 P1020677.JPG - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Photos chiots 2011 - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska Rafraîchir


Nous sommes le 10 février 2011 et ils sont là, 6 mâles dont 2 gris cendrés et 4 noir et blanc et 2 femelles grises cendrées.

La mise bas s'est bien déroulée, même si c'était à la fois nouveau pour Coleen, et pour nous aussi !!! Mais Coleen s'est bien débrouillée et elle est une très bonne maman attentive et douce.

Certains chiots me semblent vraiment costaud avec un poids de 700 g, les autres ayant un poids de 600 g. Tous ont une jolie ligne blanche plus ou moins prononcée sur la tête.

Le premier qui est né était un gros mâle gris cendré avec une ligne blanche sur la tête : 680 g sur la balance, pas mal pour le premier chiot. Il est né à 11h30. Il s'appellera "Gowind".

15 minutes après, à 11h45, le second mâle gris cendré apparait, un peu moins gros avec 580 g. Ce sera le seul sans ligne blanche sur la tête. Il s'appellera "Grisouille".

20 minute plus tard, à 12h05, le premier mâle noir et blanc avec une ligne blanche sur la tete et une petite ligne blanche sur le dos est né : il ne pèse que 580 g, mais il est d'un noir vraiment profond. Il s'appellera "Gandalf".

Après ces 3 chiots sortis très rapidement, Coleen fait une pause et nous en profitons pour manger.
A 13h45, un petit mâle de plus sort, il est noir et blanc avec une grande marque blanche sur la tête et un tâche blanche sur le dos. Il pèse 610 g. Décidement il n'y a que des mâles... Il s'appellera "G'aiwok".

Enfin à 14h30, la première femelle sort. Elle est grise cendrée et elle pèse 580 g. Elle aussi, a une ligne blanche sur la tête. Elle s'appellera "Guiness".

Puis à 15h05, la deuxième femelle arrive. Toujours grise cendrée, elle a également une ligne blanche sur la tête et elle est bien plus grosse que sa soeur : 670 g. Elle s'appellera "Shaman (Galtic)".

Le véto avait vu 6 chiots à l'échographie, mais il n'avait pas pu tout voir à cause du trop grand nombre de poils de Coleen. Combien y en a t'il vraiment ?
A 15h40, un mâle de plus, noir et blanc avec une ligne blanche de grandeur moyenne sur la tête : un solide garçon de 715 g. Il s'appellera "Gino".

Coleen est fatiguée, mais il en reste encore un à sortir, et c'est le plus gros : à 16h15, un gros mâle de 735 g, noir et blanc avec une petite tache blanche sur la tête sort après des grosses contractions. Il s'appellera "Guizmo" et il restera à la maison.

Y en a t'il d'autres (je ne l'espère pas pour la pauvre Coleen!!) ? : après que 2 heures soient passées depuis la dernière naissance, Coleen accepte de sortir faire ses besoins et elle mange un petite peu. C'est sûrement le signe que la mise bas est finie. Mais le doute persiste...
A 21 heures, nous pensons que la mise bas est terminée : Coleen a bien travaillé avec 8 chiots magnifiques, 6 mâles et 2 femelles, dont 4 noir et blanc avec des taches blanches sympas et 4 noirs charbonnés, comme la maman. Il me semble qu'ils sont tous très bien proportionnés et je devine des gabarits solides, mais il faut encore attendre pour en être sûr. Pas de chiots à poil longs, c'est tant mieux pour le respect du standard.

A 22 heures, il est temps de nettoyer tout ça : on change les linges de la caisse mise bas, et on nettoie la pauvre Coleen, un petit repas léger, et c'est parti pour la première nuit, qui ne fût pas trop agitée malgré les cris bruyants de certains petits chiots quand ils sont bloqués sous maman, ou quand ils ont faim.

Tout les chiots ont été réservés très vite, nous avons essayé de faire un peu de sélection en privilégiant les gens qui nous semblaient un minimum sérieux. Mais c'est difficile, car même des gens qui ne connaissent pas la race, peuvent être des propriétaires tout à fait convenables. Mais nous avons toujours prévénus les gens que le Malamute était un chien un peu spécial.

Les chiots ont été vendus vaccinés, vermifugés, pucés, avec un livret pour bien débuter avec son chiot. Le certificat de naissance (pedigree provisoire à faire confirmer) et les nouveaux papiers, le certificat de performances des ascendants a été envoyé par la SCC un peu plus tard au nouveau propriétaire.

Ce fût une super expérience, malgré la mort soudaine de la petite Guiness, à l'âge de 2 mois, alors que nous pensions tout les chiots étaient sortis d'affaires. Malgré ce grand moment de tristesse, nous avons vécu de grand moments de joie, en partant de la découverte des naissances, en passant par le développement des sens, des premières sorties dans le jardin avec la rencontre des adultes, les premières promenades en dehors de la maison pendant lesquelles nous faisions sensation dans notre village avec nos 12 chiens, jusqu'à des petites séances d'éducation pour leur apprendre leur nom et les premiers ordres (assis, couché).

La séparation au moment où les futurs propriétaires sont venus chercher leur nouveau compagnon n'a pas été facile pour nous, nous avions un petit pincement au coeur, mais nous préférons les voir partir avec des gens sympas que les voir partir dans la mort comme la pauvre petite Guiness, dont nous garderons un souvenir éternel.

Les différentes étapes de cette portée peuvent être retrouvées sur le blog.

Coleen fût une très bonne maman, elle s'est vraiment très bien occupé des chiots, mieux que ce que nous pensions, une vrai maman poule : elle a dépensé beaucoup d'énergie en s'occupant d'eux, perdant jusqu'à 8 kg, elle ne les grondait presque jamais et supportait toute cette meute avec une patience extraordinaire. Encore aujourd'hui, elle est très proche de son fils Guizmo qui est resté à la maison. Bravo et merci à Coleen.

La prochaines portée n'est pas prévue avant fin 2012, à moins qu'Urok nous réserve une surprise...

Chiots avec leurs noms - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Chiots - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska Chiots - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska


Naissance de chiots - De la Coleen d'Urok - Le Malamute d'Alaska
Naissance de chiots